Anonymes, 3

Ils sont assis sur ce banc tous les soirs. Ils ont des discussions animées sur les livres, la vie et les femmes, se chicanent parfois, rient beaucoup. Le troisième compère, vieux coupe-vent bleu sale et cheveux longs, part nonchalamment, se retourne et lance aux autres :

« Lui dites pas que vous m’avez vu, à chaque fois ça cause des soucis, j’veux pas qu’y’ait du souci entre nous, c’est une chouette dame, ma Coco. »

Les deux autres acquiescent gravement.

Je passe à leur hauteur. Le plus vieux, cheveux gris et bedaine à l’air, m’appelle et me demande :

« Hey Princesse, t’as une pièce pour des vieux bonimenteurs dans not’ genre ? »

Je ralentis, lui adresse un léger sourire et hoche la tête de gauche à droite.

« C’est pas grave, Princesse, on s’enivrera de ton sourire, à la place. »

C’est dit avec la voix rocailleuse d’un type qui a trop fumé, trop crié, trop bu, trop vécu peut-être, mais surtout avec gentillesse et douceur.

« Hey, Princesse ! T’as de très jolis yeux ! Des vrais yeux de Princesse ! »

Je réajuste mes lunettes noires sur mon nez, souris intérieurement et décide, pour une fois, de ralentir le pas.


Commentaires

1. Le jeudi 6 août 2009, 22:26 par Delio

Je ne te connais pas "in vivo", mais je suis qu'il a raison et a percé le secret de tes lunettes noires !


Avec les grands verres épais et larges, impossible pourtant de distinguer ne serait-ce que la forme de mes yeux. L'attention dans le compliment n'en reste pas moins très touchante :)
2. Le jeudi 6 août 2009, 23:51 par dpc

Bon, Lala, il faut qu'on cause.

Tu ne peux PAS être la réincarnation féminine de Manœuvre, puisque Manœuvre n'était pas mort quand tu es née. C'est comme ça, tu n'y peux rien, la vie est cruelle, je sais.


Maiiiiis j'veux diiire moi aussi je peux boire des smouffies au kiwiii j'veux dire, si j'veux, rock n'roll quoi.

Sur ce je file, j'ai du boulot, ça fait 15 ans que tout le monde attend que je donne une suite à In Utero.


Bon, Séraphin, il faut qu'on cause.
Tu ne peux PAS être la réincarnation brune de Kurt, puisque Kurt n'était pas mort quand tu es né. C'est comme ça, tu n'y peux rien, la vie est cruelle, je sais.

3. Le vendredi 7 août 2009, 00:02 par Ringo

Radine ! T'avais du blé sur toi je le sais !


Ah ! Du blé ? Avec mon salaire de misère ? Ah !
4. Le vendredi 7 août 2009, 00:39 par Olivier

A te lire, on pourrait presque croire que tu aimes les gens.


Disons que l'a priori est toujours positif.

Non ? Vraiment, tu les aimes ?...


Mais pas tous non plus.

Bon.

Ca doit être pour cela qu'ils t'aiment aussi. :)


Ouhh ça devient une annexe des bisounours ici ! Arc en ciel sur toi et bisou :)
5. Le vendredi 7 août 2009, 01:00 par Archibald

Anonymes, anonymes ... pas tant que ça !
Le plus vieux avec la bedaine à l'air (ben oui, faut dire qu'il se néglige ces derniers temps) c'était mon Olivier qui me confiait justement l'instant d'avant :

- Archie, tu distingues cette blondeur qui chaloupe en ray-bans ?
- Ben forcément, avec tout ce quelle trimballe sur son balcon !
- Eh bien c'est exactement comme ça que je me l'imagine moi, Eulalie ... enfin, en mieux.
- Rentre ta langue Oliv', tu te fais du mal ! Pis c'est comme si tu disais que mon cubi sentait le Batard-Montrachet d'avant-guerre. Non tu vois, pour écrire le Journal d'une Blonde, il faut être au moins marquise, voire princesse ....
- Mais justement c'en est une de princesse, douce, bonne, magnanime ! Attends tu vas voir :
...
- Hey Princesse, t’as une pièce pour des vieux bonimenteurs dans not’ genre ?

Incroyable, non ?!?


Nan mais faut me le dire dans ces cas là, qu'on aille s'en jeter un derrière la cravate !
6. Le vendredi 7 août 2009, 01:37 par Leto

Je sais bien que, tapiole devant l'Eternel, ça va faire fort de café, mais ça fait très Je T'Aime Mélancolie en ce moment ici. Bon en même temps, j'ai cru comprendre que c'était pas folichon l'ambiance de vie en ce moment. Soyez gentille, pensez à retirer cette perruque rousse et ces costumes façon Manga avant de vous mettre à pleurer de façon totalement contrôlée devant 20 000 personnes d'accord ? fragile parce que Mi-laine, peut-être mais si vous continuez, vous allez filer un mauvais coton (Cymbales !)


Heyyyy t'arrêtes tout de suite de m'assimiler à cette tâche de Mi-laine ! Wah l'aut' hey.

If you ever need to speak to a complete stranger about whatever urges to come out, vous avez les outils pour me joindre, votre blonde sensibilité. Je vous embrasse et je pense à vous très fort. Prenez soin de vous derrière votre étrange lucarne.


Thanks Leto, maybe I will.
7. Le vendredi 7 août 2009, 10:31 par ulfablabla

wha, c'est à croire que tu évolues dans un monde cinématographique
même les anonymes que tu croises ont un script !
(et toi tu es la star hollywoodienne incognito)


Je le prends pour un chouette compliment. Et je te remercie :)
8. Le vendredi 7 août 2009, 14:45 par soûl - soleil

Quelque part, au milieu du billet : « C’est pas grave, Princesse, on s’enivrera de ton sourire, à la place. »
- Eh, mais tu te rends compte, là ?!!! Imagine un instant... Oui, je sais, c'est dur :-] Si... oui, bon : "avec des si", patati patata... Donc, si tu lui avais donné un pièce, même jaune (bah, oui : "salaire de misère", rappelons-le !!!) ?! Que t'aurait-il dit ? euh, ou fait ?!!! (pause) Non, tu ne te rends pas compte :-]


Heu, ben... J'imagine qu'ils se seraient enivrés de mauvais vin ? Non ?
9. Le vendredi 7 août 2009, 19:56 par nina

Commentaire supprimé, on sait déjà que la drogue, c'est mal, cela ne sert à rien de nous en démontrer les effets.
10. Le dimanche 9 août 2009, 18:44 par Delio

Comme dirait Nagui dans son émission de la mi-journée, à juste titre, mais avec un peu de lourdeur tout de même :

"LA DROGUE C'EST DE LA MERDE !"

Nina arrête tout, c'est un mauvais trip que tu nous fais. Et puis comment veux tu que l'on s'intéresse à tes misères si tu ne nous en dis pas plus, pas directement, le journal d'Eulalie n'est pas fait pour ça, mais, éventuellement, en renseignant l'URL de ton site dans la case prévue à cet effet ( si, si, il y en a une, tu n'aurais pas été foncedée avec cette saloperie, tu l'aurais vue).

Soigne toi bien et reviens nous en meilleure forme.


Rires :)
11. Le lundi 10 août 2009, 07:28 par La Femme coupée en deux

ça t'aura fait sourire un peu et c'est déjà ça, princesse...


Yep :)
12. Le lundi 10 août 2009, 08:00 par philippe

Dans toute cette histoire, on n'a même pas fêté l'anniv' de ton bloblog !


Bah, 6 ans, ça se fête ? On verra les 7 :)
13. Le mardi 11 août 2009, 15:33 par Uaithne

Il y a ainsi des gens qui vous délivrent de vous-même - aussi naturellement que peut le faire la vue d'un cerisier en fleur ou d'un chaton jouant à attraper sa queue. Ces gens, leur vrai travail, c'est leur présence.

Christian Bobin - tout le monde est occupé.

Venant de lire cela, j'ai pensé à vous douce Princesse Eulalie :)


Et il y en a plein, sur les bancs publics, dans les magasins, dans les bus, dans la file de la Poste... :)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet