Encore un peu, oh, encore un peu…

Nous avons fait de grandes balades dans un Paris quasiment désertique. Nous avons admiré l’architecture d’un grand nombre de bâtiments, de ceux qu’on ne regarde jamais, trop occupés à attendre le bus, de ceux qu’on ne regarde plus, trop familiers.

J’ai fait des grasses matinées jusqu’à en être repue. Je suis restée souvent le matin (soit midi pour les masses laborieuses) dans l’apaisante contemplation du jeu du vent et des ombres du soleil dans les stores extérieurs de la grande fenêtre de la chambre.

Nous avons investi les pelouses des Invalides pour dessiner et relire encore les Dr Slump. Quand nous en avons eu assez, nous avons investi d’autres bancs, d’autres parterres, pour déguster des énormes glaces trois boules ou des crêpes Nutella.

J’ai acheté des robes colorées d’été et des chaussures neuves.

Nous avons percé, chevillé, donné des coups de marteau, vissé, coupé, installé. Tout s’est passé sans anicroches, si on met de côté ce trou de quelques centimètres de diamètre sur quelques centimètres de profondeur dans le mur de la chambre qui nous a obligé à courir les magasins de bricolage un jour férié pour trouver du plâtre.

J’ai passé une après-midi avec ma grande sœur, à redécouvrir les jardins du château de Versailles et tous ses bosquets incroyables, suis restée ébahie devant le bassin d’Encelade, estomaquée par la salle de bal de Le Nôtre.

Nous avons fait nos exercices sportifs quotidien, prononçant des phrases que nous ne pensions jamais prononcer de notre vie (« Voilà ! Je suis un pingouin pro-fes-sion-nel ! » ; « Scuzez, Muchaillours, juste pour vous indiquer que je vous ai LAMINÉ au ski, au saut à ski, au surf, à la boxe, au hoola hoop ET au développé », « Tain, le hoola-hoop ça tabasse. »)

Nous avons mangé des tartes au citron et d’autres au chocolat, aux fraises ou aux framboises, nous avons englouti des bonbons comme si nos vies en dépendaient, nous avons bu des litres de smoothies, du coca-cola même pas light ni zéro et du canada dry, fait des concours de bulles de Malabars et nos bras hâlés sont encore recouverts de tatoos à l’odeur de chewing gum.

Et alors comme ça, on m’annonce qu’il faudra reprendre la route du bureau et du soutien gorge dès mardi matin ? Non mais HO ? HÉ ? Sans déconner ?
Va falloir des sacrées réserves de malabars.


Commentaires

1. Le dimanche 11 mai 2008, 22:49 par Ringo

A toi de voir si tu veux pouvoir te payer tes crêpes ou devoir les mendier... Incroyable ça... Pour le soutien gorge c'est pas la peine, tu peux faire du Top Less on s'en remettra.


Ce à quoi Eulalie a répondu :

Y'a le vol, sinon, c'est cool le vol, je nous vois bien en Bonnie and Clyde, les bérets me vont super bien.
Mouais, ça sent le poulou-poulou tout ça, et c'est toujours niet, hein !
2. Le dimanche 11 mai 2008, 23:44 par Moukmouk

Crois-tu qu'à ne plus acheter de soutien gorge, tu pourras allonger tes vacances d'une semaine?


Ce à quoi Eulalie a répondu :

Ah ! Et si je m'en sépare, un mois supplémentaire ?!
3. Le dimanche 11 mai 2008, 23:50 par dpc

Et sans chaussures ?

À quand les vacances sans chaussures ?


Ce à quoi Eulalie a répondu :

Dès qu'on saura marcher sans les pieds.
4. Le lundi 12 mai 2008, 01:24 par Maêtre Capaello

Hrmm ... encore cette confusion ennuyeuse entre balade et ballade ! Vous auriez besoin d'un procédé mnémotechnique pour vous souvenir que balade veut dire promenade alors que ballade n'est autre qu'un genre poétique qui puise ses sources dans le tréfonds Moyen-Âge.

Que diriez vous de : " Au Balajo, les 'L' et les nichons se baLadent seuls. " ?

Ou encore cette blague célèbre : "
...
- Pourriez vous épeler votre nom ?
- G-LL-O-Q
- Mais alors pourquoi prenez vous l'avion ? hu!hu!
- On me l'a déja faite celle-là, pas de quoi en faire une baLLade "
?


Ce à quoi Eulalie a répondu :

Argh. Faut que je me trouve un truc pour m'en souvenir, c'est en effet une de mes fautes récurrentes, de ces mots dont on ne parvient jamais à retenir l'orthographe. Corrigé, en tout cas !
5. Le lundi 12 mai 2008, 02:30 par Silphi

Pauvre grubuchou, le laissez-vous donc pas dominer un seul domaine ?


Ce à quoi Eulalie a répondu :

Globalement, tout le reste ; les têtes au foot (moi j'ose pas, c'est toutes mes frayeurs sportives résumées en un jeu), le truc de rentrer les billes dans les trous, la quasi totalité des exercices de gym, etc... ça aiguise en tout cas notre esprit de compétition, notre but étant de nous battre mutuellement (sauf aux pompes, ah, ça, non)
6. Le lundi 12 mai 2008, 10:25 par Yaume

Il te reste tout aujourd'hui!


Ce à quoi Eulalie a répondu :

AAAAArgh il est déjà 13h18 aaaaaaaaaaah !
7. Le lundi 12 mai 2008, 12:37 par a n g e l

J'ai l'impression qu'il y a des modes de chieurs de l'orthographe sur le oueb, non?

alors avant ils venaient te gonfler sur le "autant pour moi/au temps pour moi", après ils sont venus te chercher des pouxes sur le "voire même", et là, la mode, c'est "balade/ballade".

bien que je sois très éprise de correction orthographique, ça me GONFLE.

mais alors pas qu'un peu hein...

(sinon j'adore ton ouikend très long, surtout le trou dans le mur, muf muf muf)


Ce à quoi Eulalie a répondu :

J'aime bien, j'avoue, qu'on reprenne mes fautes. ça permet de les corriger et souvent de retenir les bonnes orthographes (sauf ce balllllade, j'y arrive pas, y'a blocage)

C'était 10 jours, mieux qu'un long week-end, et le trou dans le mur m'a permis de faire du plâtre, et ben c'est SUPER, le plâtre ! )
8. Le lundi 12 mai 2008, 12:48 par Ha.

Il est sympa ton blog j'y suis tombée par hasard =)


Ce à quoi Eulalie a répondu :

Merci, et bienvenue !
9. Le lundi 12 mai 2008, 12:58 par vinsh

Et encore, tu as eu ton lundi, toi... C'est vraiment trop injuste, cette répartition des ponts entre ceux qui ont cinq jours et ceux qui n'en ont que trois (traduction: pas de pont, en fait)!


Ce à quoi Eulalie a répondu :

Non, j'ai eu 10 jours de vacances, moi, encore mieux :))) L'injustice en ma faveur, c'est difficile, mais je fais avec, lalala...
10. Le lundi 12 mai 2008, 13:45 par drenka

Ah la la deja que j'ai commande la wii fit, en plus menant je VEUX aussi du platre

FA FUFFIT


Ce à quoi Eulalie a répondu :

Surtout que le plâtre, c'est vraiment chouette, la pâte Fimo sans la couleur, avec en plus un temps minimum imparti. Drenka, chérie, il te FAUT du plâtre.
11. Le lundi 12 mai 2008, 14:20 par [ca]fard - niente

Début du §2 : "J’ai fait des grasses matinées jusqu’à en être repue."

- Le plus dur reste à venir : tu n'es pas encore au point de savoir quoi faire quand tu n'auras vraiment rien à faire - ce qui n'est pas si évident !


Ce à quoi Eulalie a répondu :

J'ai énormément de ressources !
12. Le lundi 12 mai 2008, 15:55 par ulfablabla

Smoothies, smoothies... As-tu déjà goûté ceux de Zestjuice bars
Si tu n'en as jamais bu là-bas, vas-y les yeux fermés, tu oublieras tous les litres que tu as déjà ingurgité !


Ce à quoi Eulalie a répondu :

Hmm, faudra tenter, jusqu'à présent (soit environ un an de recherche), les meilleurs sont ceux de Wanna Juice, pas très loin de ton adresse, en gardant les yeux bien ouvert sur toutes les combinaisons possibles et les fruits frais à la vue des clients ! :)
13. Le lundi 12 mai 2008, 19:43 par ulfablabla

Ouaip, je connais cette adresse là, ils font de bon jus de fruit. Mais chez les autres, ils ajoutent (pas obligé) du sorbet ou du yahourt glacé 0% de matière grasse. Pour l'été c'est hyper frais, mais surtout, le yahourt qu'ils ajoutent sublime le goût de chaque fruit, c'est un délice !
Si je leur fait de la pub comme ça c'est vraiment parce que c'est super bon. Tu pourras demander à Adrenalynn, je l'y ai traîné, et je crois qu'elle a vraiment bien aimé.


Ce à quoi Eulalie a répondu :

Oki, je retiens pour la prochaine fois ! :)
14. Le lundi 12 mai 2008, 20:29 par Delio

Et des machin-Juice à la noisette, enfin, au Nutella, ça existe ?


Ce à quoi Eulalie a répondu :

Malheureusement, non, la Nutella n'est pas un fruit, et le fruit est LE composant du smoothie.
15. Le lundi 12 mai 2008, 21:34 par Dana Hayes

J'ai goûté les smoothies à Ulfablabla (même qu'il me l'a offert, si c'est pas du traitement de faveur), et je confirme, ça goûte.

Si t'es sage (je vérifierai, attention), je t'apporterai des malabars de consolation de retour au boulot. Et si t'es très très sage, t'auras un muffin.


Ce à quoi Eulalie a répondu :

Chocolat noisettes ?
16. Le lundi 12 mai 2008, 21:34 par Dana Hayes

J'ai goûté les smoothies à Ulfablabla (même qu'il me l'a offert, si c'est pas du traitement de faveur), et je confirme, ça goûte.

Si t'es sage (je vérifierai, attention), je t'apporterai des malabars de consolation de retour au boulot. Et si t'es très très sage, t'auras un muffin.


Ce à quoi Eulalie a répondu :

Ouuuh tu radotes Dana !
17. Le lundi 12 mai 2008, 22:43 par philippe

Ringo > réjouissez-vous, elle est en pleine forme, elle va pouvoir aligner des journées de 15 heures, comme les Chinois :D

Eulalie > ça c'est une pique pour avoir dit que mon chien bavait et puait ! Sinon heureux de savoir que tu as passé d'excellentes vacances.

Bises du lundi de Pentecôte pour le reste de la semaine.


Ce à quoi Eulalie a répondu :

C'est pas TON chien qui bave et pue, ce sont LES chiens en général :p
18. Le lundi 12 mai 2008, 23:38 par manzin

Moi le surf et le pingouin j'y arrive pas. C'est limite frustrant. Voir non c'est complètement frustrant. Et je te parle pas des trucs de yoga où qu'il faut être tout souple en se touchant les pieds alors que j'arrive a peine a effleurer le bas de mes genoux... Pfff

Pour la peine, demain je fais du footing autour du canal st martin. Voilà. A moins que je fasse le grand footing wiifit que j'ai débloqué à force de persévérance!

Paris en roller un soir de grand week end c'est bien aussi ! Mais 15km ça fait des courbatures aux fesses...

Voilà j'ai tout dit, et ça faisait longtemps ! A plus :)


Ce à quoi Eulalie a répondu :

Le grand footing, j'ai peur de gêner les voisins du dessous... ça ne fait pas de bruit chez toi ? Pas que je soies d'une grâce éléphantesque, hein, juste que l'immeuble est vieux et sonore.
Le roller, c'est chouette, mais j'ai vraiment peur de tomber sur le bitume. Faudrait s'y remettre progressivement. 15 km, c'est énorme !!!
19. Le mardi 13 mai 2008, 11:20 par Nina

J'ai pensé pareil ce matin en me levant. Les ponts, ça ne devrait jamais s'arrêter.


Ce à quoi Eulalie a répondu :

Non, jamais.
20. Le mardi 13 mai 2008, 14:11 par Lolo

@Ringo : poulou-poulou bien tenté ...

@Nina : ton blog est super sympa

@Lillie : tout ce récit , sans aucune blessure, sans aucune chute, sans aucun chtis bobo.... ca ne te ressemble pas ;-)


Ce à quoi Eulalie a répondu :

Et pourtant ! Pas le moindre bleu, juste des courbatures :)
21. Le mardi 13 mai 2008, 22:25 par NOM

Eh, je cherche partout killme (yeah), vous ne l auriez pas vu (yeah baby yeah) il ne répond pas à l interphone (yeah baby roll over yeah), j ai peur qu il soit coincé dans sa chaise (yeah bab') sans pouvoir se lever (yeaaaaah) à cause de ses rhumatismes (yeah) :)


Ce à quoi Eulalie a répondu :

Tiens, j'aurais jamais pensé à marier "rhumatismes" avec "yeah". Gaffe au tour de rein !
22. Le mardi 13 mai 2008, 23:00 par philippe

Oué mais t'as quand même insulté TOUS LES CHIENS.
Même le fidèle Pataud ! Snif !

Tu peux virer le comm précédent, c'est un troll qui s'est déja manifesté chez Cali.


Ce à quoi Eulalie a répondu :

Oué, TOUS LES CHIENS. Surtout Pataud, lalala...

C'est pas un vrai troll, il chante celui là, c'est chouette les gens qui chantent. (Sauf certains, mais nous ne ferons pas de nouveau le débat, n'est-ce pas)
23. Le dimanche 18 mai 2008, 09:48 par Eul' ancien Dèv

Afin de t'aider à surmonter cette dure épreuve, je réfléchis à la possibilité d'un envoi de nutella... Ne me dis pas "non, bouh!, beurk!, JAMAIS !" !!! Après avoir devalisé le magasin de pâtisseries à coup de tartes au citron et d’autres au chocolat, aux fraises ou aux framboises, il n'est pas deplacé de t'adresser cette petite douceur. Cependant, vu la rapidité de la poste, je ne t'enverrai pas de pain, de toute manière ce n'est pas utile, c'est du nutella quoi !!!


Ce à quoi Eulalie a répondu :

AH c'est gentil mais non faut pas faut pas. FAUT PAS !