Le train de l'angoisse

Mais qu'est ce qu'ils ont ces deux là ? Ils s'embrassent comme si c'était la dernière fois. Ou bien, à en juger par les filets de bave qui brillent sur leurs mentons, pour la première fois. Non pas que j'aie quoique cela soit contre les baisers passionnés. Quoique. Si, en fait. Les baisers passionnés sont un échange intime qui, selon moi, devrait rester intime, mais c'est sûrement mon côté mémère qui veut ça.
Enfin quoi ! Dix minutes en face d'eux, je ne connais pas leurs prénoms mais je sais déjà la longueur et la couleur de leurs langues, qu'ils sont probablement passés au Macdal avant de prendre le train, et je peux, d'après la bosse du jean, assurer qu'il la porte à droite et qu'elle est d'une taille respectable sans être exceptionnelle.

Je change de place.

Ce wagon semble calme ; pas de jeune rôti ni de petit mouflet hurlant, pas de touriste voulant rapporter chez eux un échantillon de culture fromagère normande.
Une place de choix pour une mémère.
C'est probablement ce qu'elle a dû se dire quand elle s'est assise à côté de moi avec son gros chien baveux.

"Ca vous dérangerait de vous asseoir à côté de la fenêtre ?"

Oui, plutôt, oui, coincée entre la clim' glaciale et ton haleine de phoque fumé à la gitane froide ajoutée à l'odeur de chien mouillé, un peu que ça me dérangerait, grognasse.

"Je suis enrhumée, je préfère rester côté couloir, la climatisation est si glaciale."

Zoé, a-t-on idée d'appeler un chien aussi laid comme ça, me regarde bizarrement. Y'a pas grand chose que j'aime moins qu'un chien, surtout quand il est grand, odorant, qu'il s'appelle Zoé et qu'il s'assoit sur mes bottes bolchoï rouges vintages.

"Zoé vous a adoptée !" s'exclame la vieille fumaillonne en découvrant ses chicots mal lavés.
Ah ouais, super, mais, même si je salue la coordination, faudra pas compter sur moi pour reconnaître cette puanteur à pattes qui vient de s'essuyer le cul sur mes bottes et sa bave sur mon jean en un seul mouvement.

Je me lève. "Zoé sera plus à l'aise."

Je trouve une place aux côtés d'une jeune femme lisant son bouquin.

De l'autre côté de l'allée, un jeune couple regarde un stab movie sans, manifestement, connaître ni le principe des écouteurs, ni celui du respect des autres. Les voyageurs augmentent donc leurs bruits respectifs ; la fille à droite parle plus fort dans son téléphone pour expliquer à Babou l'indignââââtion qu'elle a ressenti chez Chantââââl ce week-end, l'homme derrière huuuuurle qu'il approche, le minet hausse le son de son effroyable musique boum boum boum boumboumboum tîîîîîîîîîîîîî boumboumbou boum techno, l'informaticien crie à Isa de se calmer "FORMATER UN PC NE VA PAS FAIRE DISJONCTER PUTAIIIN !!". Sans compter la merveilleuse odeur de kebab depuis notre passage à Evreux.

Deux heures dans ce train, j'ai l'impression d'avoir traversé la Foire du Trône en long en large et en travers pendant 30 jours tellement je suis fatiguée et agacée.

Et pendant ce temps, mon odieux chef me refuse pour la 10ème fois Fringuant, mon poney de fonction.


Commentaires

1. Le lundi 26 février 2007, 20:14 par Delio

D'où l'intérêt du slip (ou de la culotte dans ton cas) avec des ailes......

Faudrait penser à l'inventer, oui !
2. Le lundi 26 février 2007, 20:54 par Mnémo

arf!
Je dois être vernie, à part les 3 gros cons qui décident de faire des réunions à 7h du mat quand j'ai le 4eme fauteuil (que je réduis au silence par tous les moyens possibles) (et ça m'est pas arrivée tant que ça) tout se passe bien...
Fais comme moi, voyage en 1ere (totale greluche inside :) )

oui j'ai honte

Plus calme, c'est sûr, mais je suis dans les trains quasiment tous les week-ends, mon budget Chaussures risquerait d'en pâtir !
3. Le lundi 26 février 2007, 20:58 par Mnémo

(ah oui complètement hors sujet pendant que j'y pense: j'utilise IE6 sur le pc portable archaïque mais incassable que m'a gentiment prêté mon client adoré et passé 5 ou 6 commentaires le footer "le journal d'une blonde ... Celeonet" s'affiche visiblement par dessus les commentaires et bloque la page; impossible de voir ce qu'il y a après)
(en gros avec ce pc si je veux commenter je dois être dans les 1eres sinon c'est mort)
(si un jour tu fais un peu de mise en page jette un oeil)
(ah ouais et bisous tiens miss)

J'ai vu ça, et je ne vois pas quoi faire. Je ne comprends pas pourquoi ça fait ça d'un coup, sans avoir rien changé. Je m'en remets à l'expertise des plus geeks des visiteurs :) Des bisous aussi !! :)
4. Le lundi 26 février 2007, 21:44 par drenka

Ah mais Fringant il sent meilleur que Zoé?

Oui, il est lavé tous les deux jours avec un shampooing à l'amande douce et je lui vernis les sabots tous les trois jours.
5. Le lundi 26 février 2007, 22:01 par loreal

J'adore, j'adore, j'adore !

Ah oui, et je compatis aussi ;-).

Ah quand même, j'ai presque cru que tu avais dilué ton coeur dans ta peinture rouge !
6. Le lundi 26 février 2007, 23:36 par Nina

C'est quoi de train de merde??

Un Ko Corail !
7. Le lundi 26 février 2007, 23:46 par Marie

C'est vraiment pas de pot, hein. Lors de mon dernier voyage en tégévé, ils avaient tous pris du Xanax sauf Miguel, mon joli voisin Sevillan. Miam. Ce qui nous a laissé trois bonnes heures pour faire (très) ample connaissance. Pardon, je t'énerve pitetre ?

Ahah, je m'en fiche, je déteste les gens qui s'appellent Miguel.
8. Le mardi 27 février 2007, 01:12 par Delio

Mnémo, fais comme tout le monde, laisse tomber BillGates Explorer et passe à Firefox !

http://www.mozilla-europe.org/fr/

On n'a pas toujours le choix d'installer ce qu'on veut sur les ordis de bureau :)
9. Le mardi 27 février 2007, 01:39 par matthieu

raaah la joie des trains bondés comme un pantalon pubère. Etre dans la position du dernier passager du wagon seul sur sa banquette et voir défiler les usagers en se disant toi non, toi ouais quand tu veux, surtout pas toi. Et de bouger son sac ou sa veste pour dégager ou occuper le siège adjacent en fonction de la gueule du chaland. Tout un art (ou comment passer pour un gros con asocial). Quand par malheur on tire un (voire des) mauvais numéro(s) c'est fou le nombre de trucs qu'on a en tête pour les pourrir et qui bien souvent finissent en post assassin.

J'avoue avoir tendance à toujours laisser mon sac à côté de moi et à regarder ailleurs. Et quand on me demande si la place est prise, je dis que non, non, bien sûr, mais que je n'arrive paaaaaaas à monter mon sac sur le porte saaaac là hauut hiiiii préférant passer pour une poupée sans muscles que pour une vilaine égoïste.
10. Le mardi 27 février 2007, 03:52 par philippe

Dire que je vais bientôt avoir (si tout se passe bien) une chienne leonberg et que rien qu'en pensée tu la détesteras ! (même si je ne pense pas l'appeler Zoé)
Snif !

Comment penses-tu l'appeler alors ? Sultane ? :D
11. Le mardi 27 février 2007, 10:12 par Leto

Ah Eulalie, s'il vous faut dix minutesde baiser langoureux pour savoir qu'il la porte à droite ou au gauche et qu'elle est de taille honorable sans être exceptionnelle, c'est que vous n'êtes pas très observatrice lol

Non, c'est que je n'observe généralement pas cette partie de l'anatomie de mes compagnons de train :)

Néanmoins dans ces cas là (de train particulièrement ma famé) je dit que vous devriez prévoir et manger un gros cassoulet le soir avant et pendant le trajer faire comme tous ces braves gens : vous laisser aller !

Ou pas :D
12. Le mardi 27 février 2007, 17:18 par Mnémo

Delio mon cher ami, je ne sais pas dans quel milieu tu travailles mais dans les entreprises où j'interviens les utilisateurs lambda ne sont pas administrateurs de leurs postes et ne peuvent pas installer ce qu'ils veulent.

Et le soir me diras-tu?
le soir je suis à l'hotel avec l'ordinateur que m'a gentiment fourni mon employeur (cf ci-dessus)

Et le week-end alors?
Oui j'ai firefox sur mon pc à moi mais bon, 5 jours après la bataille c'est bcp moins intéressant :)

On me dit qu'il faut attendre 30 secondes et qu'après le footer sait se tenir à sa place. C'est déjà un truc. Pour solutionner pour de vrai, je cherche :)
13. Le mardi 27 février 2007, 20:20 par manzin

houuuuuuuuuu le vilain train que voici ! Je suis pas une mémère (principalement pour incompatibilité chromosomique), mais j'avoue que le roulage de galoche c'est pas terrible. J'y ai eu droit aussi à plusieurs reprises et je me souviens m'être fait la réflexion que c'était quand même pas glamour du tout !

Ouf, nous v'la deux !

Mais je crois que dans le paroxysme du non-glamour la palme revient à la nana dans le métro Torontois qui a vomis tripes et boyaux sous les yeux ébahis de ses copines mais sur leurs chaussures. Après quoi, elles ont changé de wagon... Top !

Reuark !!!
14. Le mardi 27 février 2007, 20:21 par Petit ours

ouai moi aussi j'adore le train. hier j'ai écouté une fille qui racontait sa vie à un mec qui devait dire trois mots par 1/4 heures (le genre de mec que les filles trouvent mou et cliché du mec qui dit rien quoi) (bon je me répète mais tout le monde ne comprend peut-être pas). Bref, cette comédienne (elle a fait le conservatoire) nous a expliqué (à tout le wagon vu qu'elle parlait très fort en plus) tout son amour du cinéma et de certains réalisateurs belges peu connus, de sa petite-enfance, de sa famille recomposée et des incongruités que ça représente, de la plongée sous-marine avec une majorité de suisse comme instructeur (incroyable dit-elle alors qu'il n'y a pas la mer en suisse), et je m'arrête là parce que je suis pas une blablablateuse du clavier... En tout cas je connais cette fille aussi bien que ma mère !! j'ai mal aux doigts, j'ai la migraine, je ne poste plus rien pendant au moins 6 semaines.

J'aime généralement bien écouter ce type de conversation (ou monologue), surtout quand je n'ai ni livre ni cahier :)
15. Le mercredi 28 février 2007, 06:16 par philippe

A défaut de poney de fonction, paie-toi un zébu-charette.
Tous les renseignements sur le site du Z.O.B.

Z.O.B. ?
16. Le mercredi 28 février 2007, 08:38 par Freefounette

Je crois que tu prends trop le train. c'est mauvais pour tes nerfs !

Oui, d'où le poney de fonction !
17. Le mercredi 28 février 2007, 11:57 par Mèrecure

Héhéhé, la fameuse technique du clébard fétide et du ratelier façon saut du lit !!! Il faut reconnaître que certaines amazones (et quelques vikings adeptent de l'haleine Villageoise/Marlbac) ne reculent devant rien pour se conquérir un coin chaud dans le torbillard à grande vétusté. Une pensée émue pour vos bottes forcées d'embrasser le plus obscur côté de la nature canine.....j'en ai parlé à mes Kenzo juste démoulées de leur chrysalide en carton et elles envoient une pensée solidaire à la russie humiliée. Drôllissime blong madame, je pars tout lire de ce pas.

Je viens de transmettre la pensée solidaire, Zelda et Zonk, bien que nettoyée et cirée, ont grandement apprécié cette attention.

PS: Votre souci des détails et votre sens de la mesure sont tout à votre honneur.

Mercii et bienvenue !! :)
18. Le mercredi 28 février 2007, 12:01 par tichat

Héhéhéhé, morte de rire!! 9a me rapelle le train Paris-Caen ou Marseille-Toulon, ouaiq, celui là est pas mal dans le genre!!! Enfin, l'avantage c'est que tu vois du monde (le monde) tout en restant dans le même wagon... Perso, moi, je tricote dans le train, avec mon mp3 à peine audible comme bruit de fond...Et, ça me fait marrer de découvrir tout ce que tu décris si bien!!! Je reviendrai et je te mets dans mes liens pour ma bouffée d'air frais!! (Morte de rire!! bis!!)

Bienvenue !! Le tricot, j'ai essayé, mais je ne sais faire que des trous, et ça fait mal au bout de l'index.
19. Le mercredi 28 février 2007, 12:06 par Nino

Lisieux ! Lisieux ! Deux minutes d'arrêt... Correspondance pour Deauville !

DIX minutes, enfin !! :)
20. Le mercredi 28 février 2007, 20:12 par Nathalie

Quel beau voyage! Au moins, ça donne plein de choses à raconter même si on en ressort avec un besoin de cure de sommeil... Finalement le Paris-Brive est beaucoup moins drôle, peut-être parce qu'il plonge dans la France profonde. On y croise des anglaises tricoteuses, des australiens armés d'une carte bleue et d'une brosse à dent, des musiciens semi-dragueurs (ça c'est parce qu'ils laissent leur numéro de téléphone mais qu'ils n'osent pas engager la conversation)...

ça doit être chouette aussi, j'ai remarqué qu'il y a toujours un truc à raconter quand on fait un voyage :)
21. Le mercredi 28 février 2007, 22:03 par Laurent Morancé

J'ai découvert ce blog ce soir, et, ma foi, je n'ai pas fait le voyage pour rien...

Merci, et bienvenue !
22. Le vendredi 2 mars 2007, 06:35 par BIBOUNETTE

Tellement vrai.............. Prends l'avion : tu auras les joies de l'aéroport et je te garantis que c'est pas mal non plus...

Ah non, j'ai vu une série dans laquelle les protagonistes avaient pris l'avion, ça me tente plus trop.
23. Le samedi 3 mars 2007, 13:28 par Kch

Excellent! il y a déjà quelques temps, j'avais moi aussi raconté un de mes voyages en train :) maintenant que je prends le train tous les jours pour aller au boulot, je suis un peu plus blasée par tout ce que j'entends/vois/sens, mais y a des jours où l'on regrette de ne pas avoir une caméra cachée pour immortaliser certaines scènes!

Source intarissable !
24. Le samedi 3 mars 2007, 15:15 par M'dame Jo

C'est sûrement très suisse comme truc - mais très appréciable: sur certaines lignes, il y a des wagons silence. Tu peux donc sans soucis y demander au gens de la fermer s'ils ne savent pas lire les pictogrammes.

Si ça existait en France, même un peu plus cher, je prendrai le billet. Parce qu'en première classe, c'est évidemment plus cher mais on ne peut jamais être sûr qu'il n'y aura pas de bruits agaçants.

Quoique la dernière fois, il y avait un groupe de touristes japonnaises surexcitées qui ont fini par comprendre et un jeune homme trisomique qui hurlait le nom de chaque panneau qu'il pouvait lire en passant depuis la fenêtre... Un grand moment.

Oula...
25. Le dimanche 4 mars 2007, 20:52 par ulfablabla

Très joli texte, ma fois.
Ça me fait penser que justement, j'étais moi-même pas plus tard que cette nuit dans un wagon "silence". J'avais même pas pris de billet première classe, seulement y'avait un colis suspect dans notre train, alors comme on était deux trains accolés, pof ils ont séparés le train à faire exploser et ils nous ont fait passer dans l'autre. Du coup j'en ai profiter pour me surclasser ni vu ni connu.
Enfin tout ça pour dire que dans le compartiment silence, du coup, on entend vachement le grincement du train. Et oui, tout ça pour ça...

26. Le lundi 5 mars 2007, 06:35 par philippe

Pour répondre à ta question (que j'attendais), le Z.O.B. n'a rien de cochon, ce sont les initiales du Zebu Owners Board, la banque (malgache) des propriétaires de zébu ;-)