Delete

Non mais sans rire, entre nous, tu y as vraiment cru ? Tu n’as pas vu que ses avances n’étaient motivées que par son manque de discernement ? Tu n’as pas compris que si elle revenait sur son enthousiasme, c’était bel et bien parce que tout cela n’en valait pas la peine ? Que si elle ne te l’a pas dit, ce n’était pas par manque de cran ou de professionnalisme, seulement parce que tu n’en valais pas la peine ?

Et tu croyais que c’était la peur de l’échec qui t’empêchait d’avancer. Alors que depuis tout ce temps, l’évidence était devant tes yeux, et même au fond de toi, sauf que tu refusais de le voir. Ton frein, c’est le manque, non, le manque sous-entendrait que tu en as un peu, l’absence, voilà, l’absence totale de talent. Tu es une bouffonne, attachante peut-être, sympathique parfois, tu fais dans le grand guignol, tu t’enorgueillis d’arracher des sentiments aux bonnes âmes qui s’attardent chez toi, mais tout ça n’est rien, tout ça ne sert à rien, tout ça ne construira rien.
Et les 225 pages, les quelques 80.614 mots n’y changent rien, ni queue, ni tête, ni substance, ni rien, sûrement pas de quoi être fière.

Personne ne se rendra jamais compte de l’énergie que tu as mis là-dedans, personne ne te dira jamais que c’était bien, personne ne comprendra pourquoi tu as passé des nuits blanches, pourquoi tu as annulé des dîners, parce que ce n’est même pas bon à noircir les pages sortant d’une imprimante familiale.
Arrête de tergiverser. Delete et reviens dans la vraie vie. Tu as perdu suffisamment de temps.


Commentaires

1. Le jeudi 23 mars 2006, 16:14 par Monsieur Muche
Permettez-moi, Truchinette Jolie, de ne pas partager votre opinion.
Vous ne manquez pas de talent, vous en êtes même largement pourvue. Et des quelques mots que j'ai lu, j'affirme que c'était très bien.
Peut-être suis-je de parti pris, sûrement ne suis-je pas objectif, peut-être suis-je borgne, mais cela fait de moi un roi.
2. Le jeudi 23 mars 2006, 16:22 par Nuits de Chine

???
Quelque chose n'irait pas ?
-- xj

3. Le jeudi 23 mars 2006, 17:26 par Jojo Lapin

Delete? C'est joli ça. Comme mot. pas comme action. Jojo Lapin a parlé.

4. Le jeudi 23 mars 2006, 17:51 par Nicko

Qui a dit que l'on a besoin de talent pour prendre du plaisir !

5. Le jeudi 23 mars 2006, 17:57 par Sweety

Hum. C'est à dire que non. Je ne suis point d'accord avec vous chère Eulalie. Ce blog est très bien et si il en vaut la peine.

6. Le jeudi 23 mars 2006, 18:09 par Fuzzi

Franchement, si ce post, c'est pour nous faire dire que tu es génial, que tu écris bien, que tu es pleine de talent, que tu es la meilleure et tout ça, tout ça, juste parce que tu as envie qu'on te le dise, parce que tu veux te sentir la meilleure, la plus belle, la plus intelligente, la plus talentueuse, et tout ça, tout ça... Eh bien, ça ne prends pas !

Donc, je ne te le dirai pas !

Et je ne te dis pas bonsoir !

7. Le jeudi 23 mars 2006, 18:10 par Vince

Talentueuse tu es. C'est dit.

8. Le jeudi 23 mars 2006, 18:12 par ulfablabla

Rhooo, moi qui venait quasiment à l'instant de vous complimenter à propos de ce blog, je pourrais croire que l'avis de tes lecteurs ne compte pas tant que ça.
Car si je me suis rendu compte non seulement du temps mais surtout du talent qui se cache derrière ces 225 pages, je suis sûr que je ne suis pas le seul.
Cette communauté de lecteurs peut sembler sans doute trop virtuelle, trop peu présente dans ta vie pour influencer tes choix quant à l'avenir de ce blog et pourtant j'ose espérer que tu ne toucheras à rien, et que tu continueras (à éclairer notre quotidien) le plus longtemps possible.
Toutefois, je peux comprendre le sentiment que tu décris, ce côté, "ça ne sert à rien, concrètement".
Peut être que ça ne te sert plus, je ne peux pas le savoir. Mais je suis sûr que tu continues à amuser et toucher tes lecteurs (enfin, toucher, on s'comprend...), et il y en a (sans cesse) de nouveaux, j'en suis bien la preuve, j'ai découvert tout ça il y a à peine un mois.
Et justement, je suis en pleine lecture de tes archives, je n'en suis qu'en janvier 2005...

9. Le jeudi 23 mars 2006, 18:13 par ulfablabla (un autre)

En plus, tu viens juste de le rénover, ton blog... Toutes ces heures sur la radio-blog, ça ne serait pas pour rien, quand même...

10. Le jeudi 23 mars 2006, 18:23 par ca

heu tu t'es fait pirater ton blog là où tu es serieuse?

11. Le jeudi 23 mars 2006, 19:33 par Eulalie

Ahahah, la bonne petite notette bien privée mal enregistrée à assumer. Ahah.

Muchigrou de mon cœur, vous manquez terriblement trop d’objectivité pour que je puisse y croire, même si je sais que vous le pensez sincèrement.

Xj, quelque chose ne va pas, en effet. Mais pas de quoi s’inquiéter, juste se faire à l’idée qu’il y a des étoiles trop hautes pour les toucher.

Jojo, j’ai un fond destructeur. C’est comme ça mon brave ami, et je suis sûre que tu sais de quoi je parle. Arrête de grignoter mes roses, goinfre !

Nicko, si le plaisir est aussi dans la reconnaissance ou la fierté de certains, il faut un minimum de talent.

Sweety, Fuzzi, Vince, Ulfablabla, vous êtes adorables, merci beaucoup. Pourtant, aucun de vous n’est en mesure d’apprécier ce que je dis dans cette arhregerhiiiirgk de note normalement privée, puisque ce n’est pas le blog qui est en question.

Ca, pas de piratage, tout va bien.

12. Le jeudi 23 mars 2006, 19:35 par Uaithne

Ah bah non la je m'offusque !

Moi qui fierement annonce partout : Non je ne lis pas les blogs des gens uniquement celui d'Eulalie, car elle, elle a de l'humour, elle, elle sait rendre magique le quotidien ...

Elle, je l'aime ... ( euh nan pas taper m'sieur muche je plaisantais hein ! )

Bref, ca fait des années que je te lis, des années que je ne cesse de tarir d'éloge sur ta splendide prose, j'attends avec impatience aussi le merveilleux moment où je tomberais à la fnac sur un magnique livret avec une belle blonde souriante et zebrée sur la couverture, en grosse lettre fushia ecrit : Journal d'une blonde , avec une grande affiche publicitaire au dessus : L'ouvrage du siecle, la vengeance intégrale des blondes le retour du retour !

Bref... tu merites d'être en haut , tout en haut , je pourrais alors dire dans le magazin : et meme qu'elle m'a envoyé des mails, si je vous jure !

Et gonfler ma poitrine en deployant des plumes de paon qui me pousseront alors de toute part !!

M'enfin voyons ! on ne peut pas detruire un aussi merveilleux, plaisant, pétillant, et fabuleux phénomene de societé que ce site blog !

L'anti these de tout ce qu'on peut dire d'affreux et de vilain sur le web pervertisseur d'ame !

Ah non ah non, je proteste, je manifeste, et je sitting !

NA !

  • Pancarte levée * VIVE EULALIE VIVE NOTRE BLONDE !

note perso : pis si tu fais ca comment que je vais trouver le courage de continuer mon mien de site ! hein !

13. Le jeudi 23 mars 2006, 19:44 par Shopgirl

Donc tu te parlais toute seule et on n'aurait pas du lire ? Bon alors je vais quand même te dire que tu es géniale, que si je bloggue aujourd'hui, c'est toi qui m'en a donné envie à travers tes mots tour à tour droles ou touchants. Merci pour tout, tu as du talent Melle ! Bisous

14. Le jeudi 23 mars 2006, 20:06 par ulfablabla

ça m'étonnais aussi, je ne comprenais pas bien le début de ta note. Et puis 80.614 mots, j'ai recompté, je me suis dis, ça, c'est pas le blog.
Un livre, donc? Une pièce de théâtre, un scénario, un spectacle comique? Eulalie prépare quelque chose, en tout cas, c'est sûr.
Effectivement, sans l'avoir lu, nous ne pouvons en dire grand chose, simplement supposer que si c'est à l'image du blog, ça risque fort de nous plaire, si un jour nous y avons accés.
Je te souhaite simplement du courage et de la persévérance dans ce que tu fais.

Hu hu hu, j'avais enregistré toutes les pages de ton blog, au cas où...

15. Le jeudi 23 mars 2006, 20:22 par Ailleurs

Eh ben moi, tout ça me fait penser qu'il y a peut être un joli ptit truc derrière tout ça. J'espère que même si certain(e)s (?) n'ont pas eu le goût de l'apprécier, tu laisseras à d'autres le soin de te dire que c'était bien.

16. Le jeudi 23 mars 2006, 20:40 par Uaithne

ouais ... tout à fait d'accord par et avec ailleurs

17. Le jeudi 23 mars 2006, 21:16 par Nono

Vous devriez peut être montrer l'"objet". A un inconnu, peut être. Les inconnus sont objectifs (souvent)

18. Le jeudi 23 mars 2006, 21:38 par Korat

Laisse braire les imbéciles, ma poulette... Grosses bises

19. Le jeudi 23 mars 2006, 22:08 par Zubro

Comme tu parles trop bien de la rhyno-pharyngite

20. Le jeudi 23 mars 2006, 22:11 par Pseudo

Bonsoir Eulalie.
Content de savoir que ce n'est pas le blog parce que j'avais l'impression d'avoir déjà lu ces petites pointes (fourchues celles-ci) d'amertume.
Connais-tu la différence entre une étoile et la lune?
La lune ne sera jamais aussi haute que l'étoile.
Mais l'étoile n'éclairera jamais ton chemin dans la nuit.
Bises étoilées pour notre lunatique Eulalie.

Lunatique prenant ici un sens nouveau: se dit de la blondeur capable d'éclairer certaines nuits. (utilisable pour ton scrabble familial.)

21. Le jeudi 23 mars 2006, 22:14 par Croa

Moi, j'aime bien penser qu'une jeune fille qui écrit pas trop mal est aussi conne que moi. Combien de gens lisent des livres sans intéret pour y voir leur nombril. Pour diverses raisons, votre nombril ne ressemble pas au mien ( disons que j'ai du poil ) mais c'est pour ça que j'aime y regarder. Continuez : ce n'est sans doute pas du grand art -- mais sur 30 ans ça deviendra quelque chose . Qui aime toutes les pages de Proust ?

22. Le jeudi 23 mars 2006, 22:46 par Mimi

80 614 mots, c'est pitêt' un dictionnaire qu'elle nous prépare ? (Comment ça, tiré par les cheveux ???) (oh la la, je viens de découvrir le Nutella planqué dans les roses... c'est Pâques qui approche ? Chouette !)

23. Le jeudi 23 mars 2006, 23:48 par Yann

Ne réussit que celui qui persévère, un avis quel qu'il soit n'est pas une vérité absolue.

24. Le vendredi 24 mars 2006, 00:24 par dépécé

Si c'est privé, mieux vaut ne pas commenter.
(oups, trop tard)

25. Le vendredi 24 mars 2006, 07:09 par Adrenalynn

Haaan, y a une partie VIP sur le blog et on est même pas invité ! Ouiiiiiiin !
Bon allez, on a compris que tu parlais à Jordy pour lui dire que son livre est naze. T'as bien raison.
Juste un petit apparté un peu plus sérieux, pour info : je crois que c'était Houellebecq qui avait dit à la tévé qu'il trouvait qu'avant 40 ans on n'a pas la maturité nécessaire pour écrire un bon bouquin. Bon c'est Houellebecq, mais je trouve que ça se tient. Papier au chanvre sur toi (oui pasque ça sent bon le papier au chanvre).

26. Le vendredi 24 mars 2006, 07:45 par croa

Cher Adrenalynn, je ne connaissais pas Houellebecq mais ton intervention m'a décidé : c'est une andouille. Quelqu'un a t il pensé à lui faire lire Rimbaud ? Je sais, il a pas 40 ans et il a pas fait mai 68 ...

27. Le vendredi 24 mars 2006, 09:32 par missparker

t'as raison!! la réalité!!! c mieux!! mais c tellement dur de prendre contact avec les gens maintenant!

28. Le vendredi 24 mars 2006, 09:59 par Raph

Je suis sûr que tu es trop sévère avec toi même, mais bien sûr c'est difficile de juger. Mais tu sais écrire, y a pas de doutes. Et puis, t'as osé te lancer, et ça c'est déjà un grand pas. C'est en forgeant que Léonard devint scie.

29. Le vendredi 24 mars 2006, 11:00 par DCESS

Moi j'ai rien compris à cette note. De qui parlez-vous ? De quoi parlez-vous ? Rassuré sur mon intelligence quelques minutes plus tard en lisant que c'était une note privée non destinée à publication, j'en viens, comme tout un chacun, à élaborer des hypothèses. Préparait-elle un roman ? Je ne sais pas si vous en avez le talent. Ce que je sais, c'est que le talent ne suffit pas : il faut travailler, travailler, travailler. Puis vivre, ressentir, exprimer. C'est long. C'est fastidieux. Analyser, contredire. Ecrire. Accoucher. Sans péridurale mental. Remettre l'ouvrage sur le métier.

Et, dans les moments de doute, se demander : Marc Lévy a-t-il du talent ?...

30. Le vendredi 24 mars 2006, 11:52 par Eulalie

Uaithne, respire, tout va bien, le blog n’est pas en danger.
Et ton site, je t’encourage chaleureusement à le continuer.
Et, euuuh, l’ouvrage du siècle, on va laisser ça aux vrais écrivains / artistes, ok ? ;)

Shopgirl, merci, et joyeux non anniversaire ! ;)

Ulfablabla, pas le blog, non, autre chose, plus long, plus fastidieux, un autre exercice, bien plus difficile.
Et ne t’inquiète pas, ce blog ne va pas disparaître, j’ai bien envie de le voir continuer encore ! :)

Ailleurs, merci. Quant à l’exposer encore aux regards, non, il y a encore à faire dessus, tellement...

Uaithne, (rires)

Korat, hi han. :)

Zubro, ah, enfin quelqu’un qui comprend ce texte !

Pseudo, alors il faudrait juste viser la lune ? Ah bah ouais, là d’un coup c’est plus à ma portée ! ;)
(Lunatique ne peut pas être utilisé, parce que ce mot existe, même s’il a un sens différent que celui que tu veux lui donner. Ah, on ne croirait peut-être pas, mais ce scrabble est très difficile à jouer !)

Croa, continuer, oui… Ou bien se décourager, déjà, pour arrêter de se faire violence ?

Mimi, un dictionnaire ? Ohh, je ne pense pas connaître 80.614 mots !

Yann, mais si c’est le mien sur mon travail, cela se rapproche de la vérité, puisqu’elle est mienne.

Dépécé, t’aurais pu te fendre d’un comm en NLeu hein. :p

Adrenalynn, Jordy a écrit un livre ? Ptain, pourtant c’est dur dur d’écrire un livre. (hum)
La phrase de Houellebecq, je la trouve plutôt conne. Il y aura sûrement toujours des exceptions, mais après tout cela dépend tellement de chacun, des vécus, de ce qu’on veut y mettre. (Là par exemple je suis en train de lire le premier roman d’Antoine Dole, dit Seemeangry / SMA, "Les Corps Abstraits", il n’a pas ses 40 ans, et pourtant… !

Croa, ah oui, j’avais pas penser à opposer Rimbaud. Mais bon, là, on peut aussi dire que c’est une putain d’exception, Rimbaud.

MissParker, ah, ça, c’est sûr, y’a tellement de gens qui ne comprennent rien à ce qu’on veut dire…

Raph, merci.

DCESS, Marc Levy a au moins le mérite de savoir raconter des histoires. Après, on accroche ou pas, mais j’ai trouvé « Si c’était vrai » bien plus agréable que beaucoup de livres qu’on peut voir sur les présentoirs des librairies.
Et puis j’ai du respect pour toutes les personnes qui sont capables d’écrire des bouquins, même si certains le font mieux que d’autres.

31. Le vendredi 24 mars 2006, 12:12 par philippe

Ouf ! j'ai bien cru à la première lecture que tu allais arrêter ton blog.

Bon, alors il s'agit d'une note privée que nous n'aurions pas dû lire, mais qui semble indiquer que Damoiselle Eulalie traverse une période de doute, voire de mélancolie. Peut être devrait-on accuser le printemps qui ne s'assume pas vraiment question temps (ce matin il pleut chez moi).

Quand j'ai découvert ce blog, c'était le jour de ton anniversaire et tu avais le cafard, je me souviens très bien. Et puis, progressivement, tu as remonté la pente, tu nous as fait rire, réagir, nous émouvoir... Avec un peu de chance, ce soir ou demain tu te sentiras beaucoup mieux.

Tout plein de grosses bises, Lili.

32. Le vendredi 24 mars 2006, 12:23 par bouillon

T'aurais pas besoin qu'on te dise qu'on t'aime par hasard... ?? Binvoui on t'aime ! P'tite tête va !

33. Le vendredi 24 mars 2006, 12:26 par Uaithne

Ecrire ou ne pas Ecrire telle est la grande question.

Le talent est une pure vue de l'esprit.

Où tu aimes jouer avec les mots, les caresser, les laisser t'envahir, te séduire ou te sortir de la torpeur puissante de l'entropie...

Où tu n'aimes pas cela.

Nul talent, don, ou miracle, juste du plaisir, ou non.

Et du plaisir quand tu es avec les mots, sans mentir, tu l'as ! Puisque tu nous fait meme vibrer de ce doux plaisir à l'unisson...

Donc ? :o)

34. Le vendredi 24 mars 2006, 12:29 par Shopgirl

C'est le meilleur non anniversaire que j'ai eu ! Bon pour en revenir à Marc levy, je suis Eulalie et m'insurge contre la pensée générale qui veut que l'on critique les auteurs parce qu'ils vendent et ne sont pas des esprits maudits et torturés qui s'allument à la bougie car ils n'ont pas un sou... Je généralise mais l'idée est là. J'aime les livres de Marc Levy, j'y retrouve des petits bonheurs comme je voudrais les écrire et "Et si c'était vrai" est mon livre préféré, je n'ai pas honte de le dire. J'ai aussi du respect pour ceux qui écrivent, c'est tellement plus facile de pas se lancer ... Bre, je m'emporte mais je suis comme ça...*rougissante*

35. Le vendredi 24 mars 2006, 12:36 par Yann

> Yann, mais si c’est le mien sur mon travail, cela se rapproche de la vérité, puisqu’elle est mienne.

Mais non, moi je me trouve beau, intelligent, spirituel et talentueux, ceux qui me connaisse s'en étonnent tous les jours.

36. Le vendredi 24 mars 2006, 13:16 par ulfablabla

Ha, voilà, je vois presque mieux qui est ce Marc Lévy.
Et oui, ne m'adonnant pas tellement à la lecture, j'ai une culture zéro dans le domaine littéraire. Genre je connais de nom ceux qui passent à la télé, Amélie Nothomb, Houellebecq, Bernard Werber...
Et Marc Lévy, je sais juste que c'est lui qui a écrit "Et si c'était vrai", parceque ça a récemment été adapté au cinéma (Just like heaven: un peu gnangnuche (mi gnangnan, mi nunuche)et ça fait un peu Ghost sur le retour)
Houellebecq, il dirait pas qu'on peut écrire un bon bouquin qu'à partir de 40 ans simplement parce qu'il a lui même commencé à écrire sur le tard? En tout cas, ça sent la petite pique du mec qui pète plus haut que son cul.
Bon, en fait, il a commencé à écrire vers 20 ans, et a sorti à 36 ans "Extension du domaine de la lutte".
Boo, ça doit être une phrase sortie comme ça, pour faire style genre, avec si ça se trouve une pointe de fausse modestie...

Sinon, une info qui intéressera tout le monde: oui, Jordy a "écrit" un livre. Bon, enfin, on l'a aidé à écrire son auto-biographie, quoi... En fait, pour le coup, c'est pas si con d'écrire avant 40 ans, le pov' Jordy, déjà qu'à à peine 18 ans, tout le monde l'a oublié, faut qu'il se dépêche...

37. Le vendredi 24 mars 2006, 14:55 par chupamarj

J'ai cru un instant que notre fantastique blonde avait échangé son intelligence vénussienne pour un cerveau humain à simple fonction.

L'étoile brille non loin de toi. Regarde !! Tu peux l'éffleurer du bout des doigts... N'est point peur de ce voyage dans la galaxie de nos vies, chaque jour tu nous delectes du contenu de ton vaisseau et nous apprenons ton dialecte avec passion et tendresse.

Je ne puis me poser sur ton axe solaire aujourd'hui, mais sache que mille baisers t'accompagnent en cette journée.

ton admiratrice chupamarj qui aime les chupa chups jupitériens !

38. Le vendredi 24 mars 2006, 17:12 par Eulalie

Philippe, tu sais, moi le printemps m’indiffère plutôt. J’aime le froid, m’emmitoufler sous plein de couches de vêtements, me réchauffer avec un chocolat chaud, la sensation de fraîcheur le matin juste pour se lover-si-si-encire-un-peu sous la couette. L’hiver est ma saison préférée.
Le cafard, c’est vrai, il va, il vient, et je suis généralement suffisamment forte et optimiste pour m’en débarrasser vite. Là, c’est vrai que ça traîne, mais aussi parce qu’au-delà de la réalisation de ce projet, il y a du sens qui a été perdu.

Bouillon, ah nan, si on aime Joan Baez, on peut pas m’aimer, c’est incompatible. ;) merci.

Uaithne, donc, on ne va pas vider la corbeille tout de suite, on va attendre le prochain coup de mou pour le faire une bonne fois pour toute ;)

Shopgirl, hihihihi. Te laisse pas faire oué !

Yann, oui, ils s’étonnent de cette grande lucidité qui n’est pas la leur !

Ulfablabla, Houellebecq dit probablement ça en s’appuyant sur les créations de certaines Lolitas ou de reines du trash autoproclamées, mais je trouve que c’est dommage de faire une telle généralité.
Jordy, personne ne l’avait oublié, j’en connais même qui lui font honneur dans leur radioblog. Hinhinhin. Et puis c’est pas lui qui a gagné la 7ème compagnie ? Bon, en même temps, pour le coup, sa vie elle a commencé vachement tôt, je ne suis pas cliente de ce type de littérature, mais ce n’est pas si choquant.

Chupamarj, merci pour ce joli message :)

39. Le vendredi 24 mars 2006, 17:13 par Jojo Lapin

Je voulais simplement te dire que demain après-midi y'a tes 2 idoles sur France 2. Le tandem infernal. La doublette lumineuse. Bref, y'a Neslon et Philippe qui vont oeuvrer... A vos graveurs! (Et puis ça peut faire du bien au moral)

40. Le vendredi 24 mars 2006, 17:17 par Eulalie

Han, nan, le patinage c'est super dangereux pour la santé, moi j'ai arrêté. Depuis un mois et trois jours. Je tiens bon.

41. Le vendredi 24 mars 2006, 17:31 par PetiteNova

Bonjour Mamzelle,

Bon c'est mon avis il vaut ce qu'il vaut c'est sur, mais même si tes écrits ne sont pas reconnus par "certaines" personnes cela ne veut pas dire que tu n'as pas de talent. Tous ce que je peut voir c'est que je suis fane et que je suis loin d'être la seule. A l'heure où Internet est une mine de blog, de pages perso, de site perso...ect Où tout le monde prend la parole pour raconter tout et n'importe quoi, il y a beaucoup de personnes qui ont fait le choix de te lire. Le talent comme la beauté est subjectif Et, Les étoiles ne sont jamais aussi loin que tu le dis

42. Le vendredi 24 mars 2006, 17:34 par ulfablabla

Ouiiii, justement, j'étais tombé tout à l'heure sur cette radioblog par ton biais. Et j'y ai retrouvé avec plaisir mon Kriss Kross et mon Benny B (bon, c'était pas sa chanson culte, dommage)
Concernant Jordy et sa gagne de téléréalité, c'était La Ferme !!!... (célébrités 2, mais si, avec régine, la baronne et la femme à Pernault) j'en parle un peu .

43. Le vendredi 24 mars 2006, 17:38 par Sweety

Ouf ! je suis contente de m'être trompée !

44. Le vendredi 24 mars 2006, 17:49 par Camille des iles

Un Bisou? ;-) Bisou coupine

45. Le vendredi 24 mars 2006, 19:40 par Miladee

Plaire à tout le monde c'est plaire à personne en fin de compte. Et pis en plus on ne peut pas plaire à tout le monde de toute façon. Et... Tout ça pour dire que j'adore ta prose Melle Eulalie !

46. Le vendredi 24 mars 2006, 20:12 par Fifouli Fraise

Oui, moi j'y ai cru, et même que le charme marche, un peu-beaucoup-passionnément... Dis, l'addiction, c'est normal? OUI ai-je envie de crier haut et fort. Parce que les plus jolies zébrures, je les ai lues ici, et que le talent, d'abord, ça ne se quantifie pas. Le temps que tu as pris pour aménager ton espace, aussi virtuel soit-il, devient bien matériel devant nos yeux. Moi, z'veux pas que tu t'en zailles... Parce que, hein, c'est comme si on me coupait un bras. Et j'aurais l'air franchement moins jolie dans mon pull rose si j'ai qu'un bras. Et j'ferais comment pour mon brushing, hein?

Plein de bisous Jolie Eulalie, et @ tout bientôt hein dis?


***smouacks***

47. Le vendredi 24 mars 2006, 22:21 par Crooke

Pourquoi "delete"? Même si c'est vraiment mauvais (ce dont je doute), on a besoin de "voir" ses erreurs pour avancer...

Particulièrement pour l'écriture. Je suis persuadée que l'art d'écrire vient non seulement du talent, mais de l'entraînement.

Or, tu as déjà du style, c'est indéniable. Reste à peaufiner toussa, tenter encore et encore, pour trouver le coup de main qui fera monter la mayonnaise.

Ça doit être difficile, certes, mais je pense que dans ton cas, le jeu en vaut la chandelle.

48. Le vendredi 24 mars 2006, 23:14 par Eulalie

PetiteNova, je sais pas trop quoi dire d’autre, alors juste merci pour ce commentaire et cet avis.

Ulfablabla, ah, pardon, ce sont des programmes que j’ai boudé. Je vais essayer de m’en souvenir. Hum.

Sweety, c’est gentil :)

Camille, à emporter, oui, merci ! ;)

Miladee, et plaire à soi-même ? On peut ? Merci :)

Fifouli Fraise, ne t’inquiète pas, ne t’inquiète pas, l’existence de ce journal n’est pas en cause, tu peux garder ton bras.

Crooke, justement pour arrêter de voir cette erreur, pour l’oublier, et enfin aller de l’avant, autrement.

49. Le vendredi 24 mars 2006, 23:51 par delest

J'arrive tard, là. Ils ont tous raison, ma chère Eulalie. Avance avec la clairvoyance de la loutre et l'obstination de l'escargot. Ton talent est trop évident pour être simplement contestable. Tout commence demain.

50. Le samedi 25 mars 2006, 00:35 par peebee

Eh bien ! Quel est le problème chère Eulalie, douteriez-vous de votre talent ? Alors écoutez-moi : si vous compilez les notes de vos blogs pour en faire un livre, je me précipiterais pour l'acheter, parce que justement vous avez un talent et un humour que je vous envie... Si vous vous êtes relue récemment et que vous vous êtes demandée pourquoi vous aviez écrit cela, que vous vous êtes trouvée nulle, sachez que c'est le cas de tout le monde ! Il suffit de lire la toute première note de mon blog et vous en serez convaincue ! Sur un plan plus humain, vous répondez aux mails de vos nombreux admirateurs en délire (ou tout au moins aux miens ! rire) et toutes n'en prendraient pas le temps... Ne laissez jamais personne vous affirmez, et surtout ne vous laissez pas aller à penser, que ce que vous écrivez est nul, parce que je le dis et je le répète, vous méritez d'être publiée. Si on doit tuer des arbres, autant que ce soit pour vous publier vous plutôt que de nulissimes auteurs pseudo-provocs ! Voilà c'est dit ! Et si vous fermez ce blog je saute dans ma voiture et je viens tel un fantôme vous chatouiller les pieds jusqu'à ce que vous reveniez ! ;-)

51. Le samedi 25 mars 2006, 02:25 par Mamawasabitch

(Si tu publies ton blog, je te renie, moi, en revanche..)

De nous tous, je crois que seul Muche peut dire ce qu'il en est vraiment. Aussi a-t-il l'air de quelqu'un de franc, pas forcément tenté par la démagogie. S'il te parle de talent, c'est que talent il y a. Le dire avec amour révèle une certaine subjectivité, certes, mais pas forcément au péril d'une véritable conscience.

Je n'ai pas lu ton bouquin, c'est sûr, mais je te trouve dure avec toi-même. Il y a de quoi être fière, si, malgré ce que tu peux croire, et je t'encourage à persister. Tu pourras être honteuse si tu abandonnes, mais chaque effort que tu fais dans le sens inverse rendra chaque ligne plus légitime à sa lecture.

52. Le samedi 25 mars 2006, 14:11 par Mister K

Je savais en lisant le post qu'il n'était pas question du blog car à te lire en filigrane depuis quelques temps je sais que ton talent ne peut se contenter d'un blog dans lequel il y en a déjà beaucoup. Pas objectif ? Surement, mais c'est mon avis. je savais déjà de quoi il en retournait avant de lire les autres commentaires. Proximité de vécu peut-être.

Mais un avis : délète ! MAIS avant de le faire prend soin d'en faire une copie et de renommer le fichier. Il faut savoir ruser avec soi-même. Et être plus malin que nos "sympathiques" sentiments négatifs. La suite n'en sera que plus appréciable.

53. Le samedi 25 mars 2006, 15:45 par philippe

Dis moi, Eulalie, ta boîte mail fonctionne-t-elle bien ?

Cela fait 2 fois que je tente sans succès de t'adresser un courrier, j'ai bien vérifié l'adresse, et pourtant à chaque fois je reçois une notification de non-délivrement.

J'espère que tu passes un bon week end.

Bises.

54. Le samedi 25 mars 2006, 16:59 par Dalai Moumoute

Consternation. Frayeur. Soulagement. Rectification:

Non, Eulalie, vous n'avez pas un seul talent. Vous en avez bien plus que ça. Pour preuve: vous êtes la seule personne que je connaisse capable de transformer un simple cake aux olives (si je me souviens bien) en centre de table des plus originaux, la seule que je connaisse à avoir une façon aussi... spéciale de jouer au scrabble, vous avez un don indéniable pour le maniement de la langue française, un humour subtil et décalé qui n'est pas donné à tous mais uniquement à une élite intellectuelle (à mon sens). Maintenant, si votre livre, roman, essai, fictionnel ou autobiographique, ne vous à guère plu, cela est normal: un roman ne nous plait pas forcément lorsqu'on l'achève.

Melle Nothomb rappelle fort justement que des romans elle en a déjà écrit plus d'une vingtaine depuis 1992 et autant de nouvelles sinon plus, depuis, cependant, à peine une douzaine ont été plubliés: ceux qu'elles jugeait publiable. L'important est d'écrire, pour sortir ce que l'on a en soi. Si cela donne quelquechose d'utilisable tant mieux, sinon tant pis !

Vous avez une plume, un style, une verve légère qui vous rendent immensément agréable à lire. S'il s'agit d'une histoire à laquelle vous n'arrivez pas donner de fil: concevez tous les à côtés. Soyez maniaque écrivez les vies de vos personnages dans les moindres détails. Tôt ou tard tout viendra à se mettre en place. Ou alors vous mettrez le doigt sur autrechose.

Mais ne cessez et n'effacez jamais rien !

Bien à vous,

Dalai Moumoute

55. Le samedi 25 mars 2006, 22:34 par Uaithne

Uaithne a écouté sagement le Dalai Moumoute et commence à penser à entrer en sa religion *

56. Le dimanche 26 mars 2006, 03:01 par delest

Une remarque encore : si tu sais où est la vraie vie, fais un post, please.
Y'en a beaucoup qui cherchent.

57. Le dimanche 26 mars 2006, 16:41 par Dalai Moumoute

Conseille a Uaithne de ne pas s'emballer trop vite, la secte moumouteuse ne prends pas encore les dons par chèques ou CB... :-p

merci quand même.

Eulalie, on te vous aime et tu vous êtes pleine de talents alors cessez cette autoflagellation des plus douteuses !

58. Le dimanche 26 mars 2006, 18:49 par Eulalie

Delest, « tout commence demain », d’accord, mais si ce tout était simplement sans ceci ? Pourquoi est-ce si impossible ?

Peebee, bah bah bah, suffit d’imprimer et d’agrafer ces pages, et paf ! C’est bien suffisant !
Merci pour le talent, les compliments et les gentillesses, je suis j’avoue dans une phase difficile, de remise en question, je dois retrouver du sens à mes actes, mais ces mots font plaisir.

Mamawasabitch, renier, c’est pas un peu fort ? « L’affection » que tu portes aux personnes qui t’entourent est donc soumise à ce type de jugements de valeur ? Est-elle si fragile ? Je trouve ton italique entre parenthèse vraiment violent, vois-tu, ne serait-ce que par ce que cela sous-entend sur les textes que tu lis ici. Je n'ai jamais prétendu que ce journal avait des volontés littéraires, mais ce n'est pas une raison pour le rabaisser de la sorte.
La fierté ou la honte, pas de demi-mesure non plus ? Et si la honte était de continuer envers et contre tout, sans ouvrir les yeux, passer à côté du reste ? Et si la fierté résidait dans la lucidité et le courage de tôt ou tard ouvrir les yeux ?

Mister K, j’aime beaucoup la ruse pour soi-même, mais je n’ai pas encore la mémoire vive d’un poisson rouge. Enfin, ho. Quand même. Merde. Je m’excuse, mais merde.

Philippe, hé bien je continue à recevoir quotidiennement de courrier, donc je serais tentée de répondre que la boîte fonctionne très bien. Etrange…

Dalaï Moumoute, vous êtes adorable. Pourtant je n’écrivais pas pour qu’on me dise qu’on m’aime ou qu’on aime ce que je fais, mais merci.
Effacer, pas encore. Mais arrêter, par contre, désolée, mais probablement. Après tout, il faut savoir reconnaître ses limites, non ? (Et je m’auto flagelle si je veux d’abord)

Delest, je ne sais pas où elle est, mais je ne pense pas la trouver dans mes rêves. La vraie vie c’est peut-être plutôt être concret, trouver un vrai travail, avec des vrais sous à la fin du mois, et vivre dans son chez soi, tant de choses que j’ai perdu et dont je saisis chaque jour un peu plus l’importance.