The Party


La soirée des 30 ans du Festival du Cinéma Américain de Deauville aura manqué de la folie que laissait présager son nom. "The Party" n'aura accueilli ni Peter Sellers, ni éléphant et encore moins de serveur au franc levé du coude. Mais Cut Killer en DJ, une jolie brochette de personnalités, un open bar à ravitaillement spontané, des shows de cocktail, des bonbons de toutes les sortes et à volonté, des très jolies gogo danseuses. Malgré tout, nous, les V.I.P.P., sommes blasés de toutes ces soirées, et lorsque nous trouvons un angle pour médire, nous ne le lâchons pas.

Lilli, émerveillée - Aaaaaaah Timohël !! Des machines à bulles !!!! J’adore les machines à bulles !!
Lilli, enchantée - AaaaAAAAaaAAaah !!! Des bonbons !!! Des bonbons !!! Ahahahahahaaaa ouiiiiiiiiiiiiiiiii y’a même des Michokos ! Et des Tagadas !!
Lilli, éblouie - AAAAAAAaahh !!! Des machines à grosses paillettes rondes !! J’adore les machines à grosses paillettes rondes !!
Lilli, ravie - Timohël !!! Regarde !! Des Chuppa Chups !! Je veux une Chuppa Chups à la pomme ! Je veux une Chuppa Chups à la pomme !! Je veux une Chuppa Chups à la pomme !! On y va, on y va ?? Dis ?! On y va ?
Lilli, joyeuse - AaaaAaaah !!! Des machines à paillettes rectangulaires !! J’adore les machines à paillettes rectangulaires !!
Lilli, en transe - Ouaaaaaaaaaa Timohël !!! Des showmen cocktails !! Moi aussi je veux un cocktail d'un Tom Cruise !
Lilli, excitée - On va chercher des Dragibus marron ? Hein ? AaaaAaAAaaAaaAAAah regarde Timohël !! La machine à bulles refait des bulles !! On va dessous, on va dessous, dis, dis, dis, steuplé, dis, on va dessous ?!
Lilli, aux anges- Moi aussi je veux un glaçon qu’on tape pour qu’il s’allume ! Moi aussi je veux un glaçon qu’on tape !!



Lilli, … seule… - Timohël ? T’es où ?

Décisions prises suite à cette fête pour mon hypothétique mariage (mais si, vous savez, le truc avec le Prince Charmant, juste avant de vivre heureux et de faire des mouflets joufflus) : - Le DJ sera Cut Killer,
- On louera des machines à bulles, parce que les machines à bulles, c’est la classe.